dimanche 17 mai 2009

1976 : la grippe porcine tue un militaire américain à Fort Dix et terrorise les Etats-Unis

1976 : la grippe porcine terrorise les Etats-Unis
NOUVELOBS.COM | 28.04.2009 | 16:29





Au mois de mars 1976, le gouvernement américain lance une vaste campagne de vaccination de la population suite au décès, deux mois plus tôt, d'un soldat atteint de la grippe porcine. La maladie ne s'est finalement jamais propagée. Le vaccin, lui, est accusé d'avoir fait plus de vingt victimes.
Le 5 février 1976, le soldat David Lewis basé au Fort Dix dans le New Jersey se plaint d'un état de fatigue et de faiblesse sévère. Le soldat décède le lendemain, tandis que quatre autres recrues sont hospitalisées pour les mêmes symptômes. Deux semaines plus tard, les autorités annoncent que ce décès est dû à la grippe porcine
Des recherches réalisées à partir de prises de sang révèlent que 500 personnes travaillant sur le même site militaire ont contracté la grippe porcine sans toutefois tomber malade.

Complications médicales

Devant le risque pandémique, le 24 mars, le président Gerald Ford lance une campagne de vaccination de l'ensemble de la population.
Le 11 octobre, alors que 40 millions d'Américains, sont déjà traités, soit approximativement 25% de la population, trois personnes âgées vivant à Pennsylvannie décèdent d'arrêt cardiaque quelques heures avoir été vaccinées. Plusieurs médias accusent alors le vaccin d'être responsable de ces décès, suscitant une vague de défiance de la population américaine et l'arrêt du programme de vaccination en Pennsylvannie.
Selon plusieurs chercheurs, le vaccin pourrait en fait être dangeureux pour les patiens atteints du syndrome Guillain-Barré, un trouble paralysant le tissu neuromusculaire.
Le 16 décembre, les pouvoirs publics mettent fin à la campagne de vaccination alors qu'à peine un tiers de la population a été traité.
Au cours de l'année, 25 autres personnes seraient mortes de complications pulmonaires liées au syndrome Guillain-Barré. Apparemment, le virus de la grippe porcine, lui, ne se serait pas propagé en dehors de l'enceinte de Fort Dix.


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20090428.OBS4965/1976__la_grippe_porcine_terrorise_les_etatsunis.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire