vendredi 4 septembre 2009

En février 2009, Panasonic rapatrie ses employés pour "anticiper une possible pagaille en cas de pandémie mondiale"




t




t





Panasonic rappelle des familles
AFP
10/02/2009 | Mise à jour : 08:22 | Ajouter à ma sélection
Le groupe d'électronique japonais Panasonic a demandé à ses employés expatriés dans plusieurs régions du monde de renvoyer leurs familles au Japon, expliquant vouloir les protéger contre une éventuelle pandémie liée au virus H5N1 de la grippe aviaire.

Les familles de salariés japonais présents dans plusieurs pays d'Asie, d'Amérique du Sud, du Moyen-Orient, d'Afrique, en Russie et dans d'anciennes républiques de l'URSS vont devoir rentrer au Japon d'ici la fin septembre, a déclaré un porte-parole de Panasonic.

Le groupe a affirmé au quotidien économique Nikkei que cette décision n'avait rien à voir avec un plan d'austérité annoncé la semaine dernière, par lequel Panasonic prévoit de supprimer 15.000 emplois dans le monde et fermer 27 usines.

Le groupe s'attend à subir une perte nette annuelle de plus de 3 milliards d'euros, dans un contexte de crise économique mondiale et de montée du yen qui pénalise ses ventes à l'étranger.

Selon un porte-parole interrogé par l'AFP, Akira Kadota, Panasonic a décidé de rapatrier les familles de ces salariés pour "anticiper une possible pagaille en cas de pandémie mondiale".

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/02/10/01011-20090210FILWWW00308-panasonic-rappelle-des-familles.php


t

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire